Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

On s'Etait Dit...


Calendrier
Septembre 2004
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Index des rubriques

Discussions actives

Recherche


Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Samedi 25 Septembre 2004
A Propos d'SF

A l’aube de mes 26 ans, je ressens toujours l’appel des mots…

Je me sens d’ici et d’ailleurs, vivant en Normandie que mes élans du cœur trahissent, allant de rivages bretons en ruelles provençales... Mais mes voyages me ramènent toujours à ma source d’inspiration qu’est la mer.

Cette belle aventure avec l’écriture devenue passion, avec ses écueils et ses assouvissements, commença très jeune quand fiction et réalité s’unirent sur le papier. Aujourd’hui, les récits fantastiques assouvissent mon propre plaisir, quand mes articles sur les webzines tentent de combler celui des autres.

Mais il me tarde désormais de mettre encore plus en avant cette autre partie de moi, présente dans mes récits littéraires avec l’espoir de vous les faire partager !

Ecrit par SF, à 00:04 dans la rubrique "A Propos d'SF".
Lien permanent 0 commentaires


Vendredi 24 Septembre 2004
SF hier et aujourd'hui (2° partie)

La suite de l'interview, toujours avec en comparaison mes réponses de 2001  et celles d'aujourd'hui, histoire de voir le temps passé :

Peux tu nous envoyer une photo pour qu’on la colle à coté de ton interview ? (Biz)

Réponse en Février 2001 : BIZ t’es fou ! Si je fais ça, ma boîte ne va pas désemplir ! ! LOL

Réponse aujourd'hui : pourquoi pas... je suis devenue plus à l'aise avec la photo, mais ma place préférée est tout de même celle que j'ai derrière l'objectif!

Tu parles d’un BB sur disquette.Ca me rend tres curieux ça. Aura t on la chance de pouvoir lire ce fameux BB sur le web prochainement ? De quoi parles tu ?

 Fevrier 2001 : Pourquoi pas effectivement passer d’abord par le net pour « publier » mes écrits… enfin quelle que soit la sortie (papier ou sur un site), j’espère bien que vous y jetterez un coup d’œil ! Je veux vos avis ! Le premier « pavé » se rapproche d’une autobio mais très romancée ! Eh oui, pour son premier essai, quand on ne sait pas de quoi parler, autant parler de sa vie ! ! Je me suis inspirée de proches pour définir les caractères des différents personnages et la trame « psycho » sent aussi le vécu ! Mais là aussi, faut il encore connaître un peu plus l’auteur pour pouvoir le dire ! Et je ne cherche pas vraiment à ce que les lecteurs ( et futurs lecteurs) fassent constamment des rapprochements entre ce qu’ils lisent de moi et ce qu’ils connaissent de moi…

Le second pavé est complètement irréel ! C’est de la science fantaisie « pure », enfin du moins ça me paraît être la catégorie qui s’y rapproche le plus. Un mélange de fantastique.. avec une histoire qui se déroule dans un monde imaginaire, deux héros à la quête d’un trésor évidemment mais un trésor qui ne ressemble en rien à un coffre rempli de pièces d’or ! Tout se passe dans la tête… je dirai que c’est une quête pour la liberté… ça vous donne envie ?

Aujourd'hui : Bonne nouvelle, le second pavé est sorti!!! Vous avez un lien sur ce site et même toutes les clefs pour commander un exemplaire! Plus concrètement encore, je suis passée par un éditeur "en ligne", l'occasion était trop belle. Et spirituellement parlant, je suis aux anges. Ca fait tout de même une impression étrange d'avoir son bouquin entre les mains, comme on pourrait tenir un ouvrage d'un de ces auteurs à succès (la différence est que mes exemplaires sont en si petite diffusion qu'ils sont comptabilisables sur les doigts d'une seule main pour l'instant et pas encore à succès!). J'ai reçu mon premier exemplaire... et le défi est de passer aux doigts de la seconde main pour le nombre de parution!!! 

A quand le site SF ?

Fevrier 2001 : J’y pense... y ai travaillé.. manque le plus important, le contenu ! ! Disons que l’idée germe petit à petit dans mon esprit et que si je trouve un peu de temps, je le ferais sans aucun doute. Ca me paraît intéressant à faire, c’est sans doute une autre étape dans ma découverte du Web. Après avoir été spectatrice, on peut passer de l’autre côté de l’écran ! Je vous tiendrais aussi au courant si ça vous intéresse !

Aujourd'hui : Il me semble que vous y êtes sur le site SF non? :) Il en a vu de toutes les couleurs, de tous les écrits mais ce fut une façon simple de dépeindre toutes les étapes par lesquelles on passe. On exprime tout ce qui passe par la tête, le bon comme le mauvais et au fond, peut-être n'est-ce pas si mal d'extérioriser ici une partie de soi... je me suis souvent posé la question, et je n'étais pas très sure d'être faite pour les confidences entre vous et moi, mais... j'y ai gagné au moins une chose, c'est apprendre toujours plus sur moi. 

(...)


Ce rêve de devenir journaliste, tu y travailles ?

Fevrier 2001 :Y ai travaillé très brièvement par manque de temps mais ça me poursuit ! Disons que je n’ai jamais vraiment lâché l’affaire. Je m’y prends peut-être mal mais là aussi y’a toujours une idée qui germe dans mon esprit et surtout cette envie qui se fait plus forte que tout et qui revient au galop chaque fois que je m’en éloigne, c’est bizarre. C’est comme si depuis le premier jour, on se sentait « destiné » à ça… pourtant rien n’arrive vraiment. Un peu de temps peut -être… et puis si j’échoue, je peux encore publier mon propre
journal non ? ? Qu’est-ce que vous en pensez ? Vous seriez lecteurs ?

Aujourd'hui : Trois années plus tard, et je suis toujours au même point. J'ai consacré beaucoup de temps à mes écrits et pas vraiment à les "exporter". Mais, j'écris toujours, moins d'articles de fond, c'est vrai, mais l'envie est toujours là, je me surprends encore à faire des réflexions "à voix haute" sur une foule de sujets... je disserterai bien sur quelques uns d'ailleurs! En bref, j'ai les tiroirs remplis à bloc de textes en tout genre et si ces derniers ne voient jamais le jour, je sais qu'ils sont là et à défaut d'avoir à mon actif une centaine d'articles publiés, j'ai à mon actif et pour mon propre plaisir, une quantité certaine de sujets... il semble que cela pourrait me satisfaire, j'ai bien dit "il semble" :O)

Comment faire pour faire revivre Tonimag ?

Fevrier 2001 : Ah… ce cher Tonimag, en perte de vitesse c’est certain. On a essayé des tas de choses pourtant ! Ca n’a pas l’air comme ça mais depuis longtemps vous travaillez à Toni pour essayer de le faire survivre ! Exploser aussi ! Vous avez ramené dans l’équipe des nouveaux membres
(comme moi), on a élu un nouveau « rédacteur en chef » pour qu’il mette ses bonne idées au profit de Toni, mais là aussi ça stagne tout ça. Je ne me suis pas penchée sur la question. Moi je pensais d’abord que c’était une question d’ouverture. Fermer le cercle de Toni à une équipe de 6 ou 7 membres qui se lisent entre eux me semblait trop restrictif mais le problème va au delà ! Comment faire connaitre Toni, voilà le vrai problème ! !
Par de la « promo » que chacun peut faire individuellement, en parler à l’entourage « virtuel ». Et puis je sais que la comparaison avec CTC n’est pas toujours bien venue et faire évoluer Toni de façon parallèle à CTC encore moins, mais après tout quand on y pense, le facteur commun entre CTC et Toni, c’est BIZ (enfin c’est toi !), alors pourquoi ne pas regarder tout simplement comment CTC a pris autant d’ampleur avec ses x membres et en faire autant pour Toni, suivre la même démarche. J’ai dit une connerie là ?

Aujourd'hui : J'ai été la dernière rédactrice en chef de Tonimag et je me sens un peu coupable de sa chute!!! Oui oui oui... ce fut une belle expérience, précurseur de ce que j'aspirais à devenir, une "chef"  LOL ! Le posistif, c'est que chaque membre de l'équipe a fait son chemin. J'ai tué Tonimag mais pas découragé les rédacteurs de poursuivre l'aventure sur un autre terrain! Ouf! (d'ailleurs, je pensais en ressortir un exemplaire pour son centième anniversaire... eheheh)

Comment faire pour attirer plus de filles sur CTC ?

Fevrier 2001 : Difficilement réalisable à mon goût, parce que ça voudrait dire que CTC est un site essentiellement pour les hommes et ce n’est pas l’image que j’en ai. Les filles ne viennent pas parce que toutes ne s’intéressent pas à ce concept du Web qui est d’écrire des articles. Le manque de participation de leur part vient des filles, pas du site ! Que faire… les attirer par des trucs aguicheurs ? Ouaip (c’est un « oui » dubitatif ça, chez moi !) mais là, ça va devenir un magasine féminin ! ! ! LOL

Aujourd'hui : Allez, je vais vous donner la recette depuis tout ce temps!!! Prenez celle qui m'a attirée sur CTC  à l'époque et vous avez une chance!

C’est drole une fille qui lit de la science fantasy

Fevrier 2001 : C’est vrai je te l’accorde mais sache cher Biz, que je n’ai jamais cherché à faire ce qui était exclusivement réservé aux filles, dans les esprits ! Au contraire ! Plus sérieusement, j’ai découvert ça par hasard, à force de fréquenter des amateurs de ce genre littéraire! Et ça m’a permis de libérer mon imagination, c’est pour ça que je me suis attachée à ce style !
En ce moment, question lecture, c’est le calme plat, je fais une pause question science fantaisie, alors si vous avez quelque chose à me conseiller, je vous écoute!

Aujourd'hui : C'est drôle un garçon qui lit Glamour! Oups!

Ca veut dire quoi SF ? (Lofi)

Fevrier 2001 : SF… voilà un mystère qui restera mystère dans les annales de CTC ! ! Allez je vais quand même vous en dire un peu plus…
SF… comme Science Fantaisie ? San Francisco ? Sabine… ? Surf rider Foundation ? Super Fille ? Nan… trop facile !
Et tes idées c’était quoi ?

Aujourd'hui : Depuis, c'est devenu Sans Filet, Sensations Fortes, Si Fallait, Sauvons Flipper...

Est ce que tu t’attaches à l’intérieur ou à l’extérieur ?

Fevrier 2001 : (j’ai le droit à un joker là ?)
A l’intérieur bien sûr mais arrêter de nier les filles ou les mecs que l’extérieur ça ne compte absolument pas ! ! Faut pas oublier que l’aspect physique (c’est bien de ça dont tu parles LOFI ?), c’est le premier contact avec une personne lors d’une rencontre (excepté sur le net ! Ok je vous l’accorde.) Alors si les yeux ne s’émerveillent pas devant ce qu’ils voient, chez moi, ça marche moins bien ! Tant pis si j’en ai déçu quelques uns et quelques unes!

Aujourd'hui : Quand il fait froid, je préfère l'intérieur que l'extérieur ! LoL

(...)

As tu beaucoup d’amis que tu n’as jamais vu ?

Fevrier 2001 : Tu veux dire est ce que je me suis fait beaucoup d’amis sur le net ? Oui quelques uns. C’est vrai qu’à force de parler, ça peut mener à une éventuelle rencontre (mais ce n’est plus d’actualité pour moi! Je crois avoir fait le tour de la question en ce qui concerne les rencontres virtuelles ! ! Non pas que j’en ai abusées mais il faut savoir aussi approfondir les quelques contacts que l’on crée sans se perdre dans une collection impressionnante ! Ca frôle le « je cherche à être connu ! » EHEHE …C’est aussi se contenter de ce qu’on a… et surtout reconnaître les gens qui nous entourent à leur juste valeur. On passe trop souvent à côté de son quotidien… je n’avais pas envie de ça.)
Mais il y a des personnes avec qui je parle depuis une plombe (ça se compte en années !), il y a une vraie complicité qui s’est installée et oui, je ne les ai jamais vues! Mais dans un sens, ça crée des relations d’un autre ordre et après tout, le relationnel par le biais du Web est aussi un peu particulier !

Aujourd'hui : Le Web m'a réservé pas mal de surprises, bonnes pour la plupart parce que les quelques contacts avec qui j'ai lié d'amitié sont toujours là à mes côtés. C'est peut-être l'époque qui veut ça, peut-être faut-il compter de nos jours sur ce genre de moyen de communication pour enrichir ses relations. En tout cas, je persiste à penser (aussi bien en matière d'amitié réelle que virtuelle) que seuls les meilleurs restent! Et je ne crois pas que le Net rende la relation plus superficielle, tout vient de la personne qu'on a en face de soi, si la relation est faite pour durer, alors tout se passera de la sorte. Dans la vie comme derrière l'écran, on se confronte ou s'allie à des caractères bien différents qui font que les choses avancent, ou cessent un beau jour. Pour ma part, je suis bien entourée!

Quels sont les sites que tu visites régulièrement ?

Fevrier 2001 : Ca va des sites de surf (j’adore ceux qui vous montrent une vue de la plage et des vagues par webcam, on y voit rien mais c’est extra pour moi !), aux sites boursiers en ce moment, je suis assez curieuse… mais j’en reviens toujours plus ou moins au même type, les voyages ! Et puis récemment aussi quelques autres webzines, mais y’a pas à dire, CTC c’est quand même le plus chaleureux ! ! (hum…est ce que là je prends du grade dans l’immeuble Biz ? LOL)

Aujourd'hui : Toujours quelques liens sur le surf et le sport en général, il faut dire que j'ai étendu mes centres d'intérêts. Et si je regarde la liste de mes "favoris", je pourrai dire que mes consultations en ligne vont des sites où l'on chasse les tornades en direct par web cams interposées (allez savoir pourquoi en ce moment, je suis très branchée météo et autres phénomènes du genre... :0) à des sites beaucoup plus "terre à terre", que je dirai d'utilité quotidienne.  L'évasion reste quand même ma prédilection, avec les sites de photos entre autres... je suis curieuse dirons-nous! Et je n'oublie pas mon petit tour sur les jouebs.

Si tu pouvais revenir en arriere une fois, que ferais tu differemment ?

Fevrier 2001 : Encore une question pertinente ! Je me la pose quelque fois… et c’est peut être au niveau sentimental que j’agirais ! Je ne veux pas dire que j’éviterai certaines rencontres mais je donnerais sans doute moins de moi si c’était à refaire. Il y a eu beaucoup d’investissement moral dans certaines démarches et j’aurais pu limiter ces efforts ! !

Aujourd'hui : Fort à parier que je voyagerai plus, et que je n'aurai jamais quitté la Provence... ou alors, je me serai lancée à l'assaut de la capitale :o)


A quoi reves tu ?

Fevrier 2001 : Concrètement, à une vie remplie… un job dont on peut rêver toute une vie parfois ! Quel paradoxe de courir après ce à quoi on rêve toute une vie pour faire de cette vie une vie de rêve. Partager ces instants avec celui qui sait lire en vous comme dans un livre ouvert ! Voir la moitié de la planète, user mes yeux à force de regarder la mer, et brûler ma peau par le sable et le soleil…

Aujourd'hui : Rien de changé à ce sujet... même quelques annés plus tard.

Si tu pouvais avoir un pouvoir magique (comme les super heros) que serait il ?

Fevrier 2001 : Arrêter le temps… vous imaginer un peu tout ce qu’on pourrait faire si on pouvait arrêter le temps ?

Aujourd'hui : Aujourd'hui, j'opterai pour un vrai pouvoir d'action. Interagir sur les événements de la vie, changer les petites imperfections qui vous pourrissent l'existence, voilà un vrai pouvoir! Enfin, si je veux de la magie, autant devenir l'héroîne de mon bouquin. D'ailleurs, voilà peut-être la clef de mon inspiration, écrire de la fantasy, car tout en s'y plongeant, on vit des aventures tous les jours! Un peu de magie voyons!

(...)

Action ou vérité ?

Fevrier 2001 : Vérité !

Aujourd'hui : je me sens plus d'humeur à dire "action", rien que pour vous chanter une chanson en public (chose que je n'aurai jamais pu faire avant... mais avant quoi?)


Quel genre de journaliste aimerais tu etre ?

Fevrier 2001 : Une globe trotteuse ! Une journaliste pas forcément sur le pied de guerre pour être là où l’info est mais plutôt une journaliste qui ferait voir à travers ses textes ce qui passe par ses yeux à elle, en parcourant le monde ! Pourquoi pas oublier de temps en temps la rubrique finances et actualité.. ya tellement à dire et surtout à voir !

Aujourd'hui :  Toujours presse écrite, franchissant les tropiques et jonglant avec les fuseaux horaires.


(...)


Pourquoi pas ecrivaine plutot ?

Fevrier 2001 : Mais j’y travaille ! 

Aujourd'hui : A partir de quel achèvement peut-on se sentir le droit de porter une telle reconnaissance? Un tel titre? Rien que pour flatter mon ego, je dirai que je me sens déjà comme une auteur.

(...)


Comment imagines tu le site web ideal ?

Fevrier 2001 : Un site interactif c’est certain... un site qui soit agréable au regard, qui soit vivant ! Un site qui regrouperait info, loisir, ou chacun pourrait placer son petit mot.. refaire le monde à son image virtuelle bien sur ! Mais un site idéal, ça n’existe pas et c’est pourquoi il faut sans cesse y travailler !

Aujourd'hui : Je ne l'ai toujours pas trouvé et je n'aspire même pas à ce que SF's Site (rebaptisé tant de fois) le devienne. Un site doit apporter un certain confort, nourrir l'envie d'en apprendre - lire - toujours plus, et correspondre à notre idéal intérieur qui, comme chacun le sait, n'est le même pour personne. Vive la pluralité!



Ecrit par SF, à 22:51 dans la rubrique "A Propos d'SF".
Lien permanent 1 commentaires


Vendredi 27 Février 2004
SF hier et aujourd'hui (1° partie)
--> SF lève enfin un coin du voile!

L'interview parue sur CTC (c-est-tout.com), menée par Barkas, Biz et quelques autres rédacteurs de l'époque qui ont bien voulu me poser une tonne de questions en tout genre, pour approfondir le personnage SF :

Ecrit par Barkas, le Mardi 6 Février 2001 :

SF un pseudo composé de deux lettres… mystérieuses, presque anodines mais, méfiez-vous, c’est un leurre ! En fait, elles retiennent avec difficulté la personnalité haute en couleurs et l’énergie bouillonnante de leur légitime propriétaire, j’ai nommé Sabine !

Aujourd'hui, en MARS 2004 :

Mon pseudo est toujours composé de ces deux lettres que j'affectionne et sur lesquelles le voile n'a pas été entièrement levé! :0) Ouf, une chose qui ne change pas!

Ecrit par Barkas, le Mardi 6 Février 2001 :

Sabine aura bientôt 23 ans. Elle habite dans le Calvados, en Normandie, mais elle adore par dessus tout la Bretagne, sa terre, car elle a des affinités profondes avec elle. En fait, elle en est devenue accro quand elle a découvert un p’tit coin magnifique dans le sud de la Bretagne et c’est depuis son endroit idéal pour rêver.

Aujourd'hui, en MARS 2004 :

Trois années s'étant écoulées, vous en déduirez sans mal que je n'ai plus 23 ans! (LOL) Pour continuer la présentation, je n'ai pas changé de région, ni même de ville mais je me dois d'apporter une rectification en ce qui concerne la Bretagne. J'ai toujours les mêmes affinités avec ce coin que je trouve véritablement unique, mais je n'ai pas le droit de dire que c'est comme ma terre, parce que c'est LA sienne. On ne peut pas toujours donner plus d'explications sur le pourquoi des choses, à cette époque, je ne m'étais pas justifiée plus que cela. Aujourd'hui, je peux vous dire par contre que si j'aime la Bretagne, c'est parce qu'une personne chère m'a fait découvrir ce petit bout de paradis et la Bretagne reste synonyme de cette rencontre qui m'est chère. Mais c'est SA terre, SON idéal qu'elle a bien voulu me faire découvrir et partager à ce moment donné, et ce fut une grande chance pour moi.

Ecrit par Barkas, le Mardi 6 Février 2001 :

Et puis, il y aussi le sud de la France, le « midi » qu’elle appelle souvent son « deuxième chez moi » parce qu’elle y a été accueillie, il y a deux ans de cela. Elle pense d’ailleurs y retourner un jour. Elle se revendique bretonne de cœur mais parfois du Sud aussi… Elle vient de partout et de nulle part, elle est insaisissable comme le vent. En revanche, elle se proclame rarement normande, c’est bizzare et pourtant, tout ça, c'est tout Sabine !

Aujourd'hui, en MARS 2004 :

Oh, rien n'a changé non plus concernant la Provence! Ca reste une "terre d'accueil", chère à mon coeur. J'ai toujours l'envie secrète d'y retourner (eh oui, une fois de plus, il n'est pas facile de crier haut et fort qu'on quitterait volontiers ce qu'on a pour retrouver ce qu'on a laissé derrière... il faut penser à ménager l'entourage quelquefois!) Mais maintenant, je pense que je peux exprimer ouvertement ces rêves qui ne se réaliseront peut-être jamais. Après tout, cet article est fait pour ça, pour dire "tout" :0)

Ecrit par Barkas, le Mardi 6 Février 2001 :

C’est une plumitive née. Issue du magazine tonimag, cette virtuose effrénée du stylo n’a pas hésité à venir, le 28 septembre 2000, rejoindre la communauté touche-à-tout des cétoucomiens où elle fut d’emblée chaleureusement accueillie avec un article qui est resté dans toutes les mémoires : Dualité entre hommes et femmes (52 commentaires tout de même !). Aujourd’hui, simple pigiste mais enragée littéraire, Sabine gravit patiemment, à la force de son clavier, l’immeuble qui la mènera dans la piscine où elle ira, tout naturellement avec sa candeur désarmante, chatouiller la plante des pieds de Lofi, sous le grand kapokier parfumé.

Aujourd'hui, en MARS 2004 :

Comme je vous l'ai dit, je dois beaucoup à TONIMAG et trois ans plus tard, je lui voue encore un grand attachement. Ce fut mes débuts! Alors on reste sensible à cela. En 2003, j'ai repris ma place sur la nouvelle version de CTC, je suis même devenue une des modératrices du site, relancé principalement par Gamin. Nous étions plusieurs, désireux de rouvrir les portes de CTC qui lui aussi a dû s'adapter à de nouveaux lecteurs, de nouveaux rédacteurs, et adopter un nouveau mode de fonctionnement. Ca fait bien longtemps que je n'ai pas écrit d'articles suscitant autant de commentaires que "Duel entre Hommes et Femmes", mais si cet article a soulevé les réactions, de façon positive, il aurait peut-être été perçu différemment aujourdhui, soulevant des polémiques pas toujours gérables. Oui, les temps ont changé, même sur la toile! Comme si le pouvoir des mots etait devenu plus fort et la pression du sens plus pesante!

Ecrit par Barkas, le Mardi 6 Février 2001 :


Mais Sabine ne se contentera pas de faire virtuellement trempette dans cette piscine édénique. Cette âme sensible et curieuse reste éprise d’aventures et rêve de faire de vrais, de grands, de beaux voyages, bien réels eux, avec toujours pour toile de fond la mer à qui elle donne son corps et son esprit et qui a la couleur de ses yeux céruléens.

Aujourd'hui, en MARS 2004 :

C'est vrai, je ne me suis pas contentée de faire trempette! A cela, a suivi l'ouverture de mon joueb (SF's Site) et la Coloc', où j'ai pu continuer mes récits réels et virtuels. Ces derniers temps, j'ai tenté d'apprivoiser et de toucher des doigts mes sources d'inspiration que je n'avais jusqu'à présent que frôlées. La mer et le voyage sont toujours les moteurs d'un grand nombre de mes textes, et c'est pour moi une source intarissable. Coté "physique", vous pouvez aujourd'hui voir la couleur de mes yeux grâce aux tétoucoms!!! Quelle innovation!!! ;O) 

Ecrit par Barkas, le Mardi 6 Février 2001 :


En tout cas, n’hésitez pas à lui poser vos questions car je ne prétends nullement, loin de là, avoir fait le tour du phénomène SF avec les miennes.

Aujourd'hui, en MARS 2004 :

Oh Barkas, si tu étais encore sur la toile, je te dirai que j'ai moi-même beaucoup de difficultés à me cerner! Mais merci encore pour cette présentation, elle était très élogieuse, (sauf pour le passage "C’est une plumitive née." Plumitif, ça veut bien dire "écrivain médiocre" non? ;0)

Bref, ces questions ont résumé ce qui m'était cher, et ce qui l'est toujours. C'est le plus important.

LA SUITE A VENIR...

 

 



 

Ecrit par SF, à 00:11 dans la rubrique "A Propos d'SF".
Lien permanent 7 commentaires


Lundi 19 Août 2002
"Last night a DJ save my life..."


YEP ALL!

Je suis toujours "en panne" de deux ou trois petits trucs qui seraient nécessaires pour que je publie la suite de ma nouvelle, alors il faudra patienter encore quelques jours mais ne perdez pas le fil de l'histoire!
Ce qui signifie que c'est le retour des blablas! Ben vi...

Pas grand chose à dire, je suis toujours en quête de changement et de détermination sur la conduite à suivre... c'est à dire comment être sure d'agir au mieux pour soi même et les autres, pour ne pas ressentir le traintrain, les regrets, ou éviter les déceptions, voire les gaffes. Voilà en gros ce à quoi j'aspire en ce moment, c'est très spirituel! Mais à côté de ça, il y a aussi les moments de pur relâchement comme ce week end par exemple où SF a encore sévi sur le dancefloor! SF s'est enflammée!! :0))

Paris, voilà quelle était ma cible du samedi soir. J'en ai ramené quelques belles expressions ("c'est de la balle"!), sans compter le verlen et j'en ai eu plein les yeux lors de ma sortie hebdomadaire. J'ai testé sur les conseils d'un bon ami, une boîte sur la banlieue parisienne qu'il fallait absolument voir selon ses dires... c'est fait et c'est vrai que c'était pas mal. Hormis le fait que je n'ai jamais vu autant de salles pour une même maison, (7 je crois!) et que j'ai tout de même réussi à passer la totalité de la soirée dans la même, ce qui m'a permis de prendre une bonne dose d'années 80, hormis le fait que les parkings sont tellement nombreux et grands que lorsqu'on ressort de la boite, on peut prendre un petit train :0), hormis le fait que je n'avais pas de tenue de prévu pour ce genre de sortie et que je me suis faite relooker par deux hommes et que les goûts entre filles et garçons divergent vraiment ;0)), la soirée.. c'était de la balle!!!!!!!!!!!LLOOOLLLLLLLLLLLLLLL

Enfin bref, ça faisait bien longtemps que SF n'avait pas usé et abusé de son côté fêtard :0))), il est toujours vivant ce côté, c'est chose prouvée. OUF!

Bon, maintenant on redevient plus cool, et on tâche de reprendre des forces pour la prochaine sortie du genre, mercredi si tout va bien. "Last night a DJ save my life... ;0)"

Ecrit par , à 08:47 dans la rubrique "A Propos d'SF".
Lien permanent 19 commentaires


Lundi 29 Octobre 2001
LES BONS ET MAUVAIS COTES DU CELIBAT.
--> Souriez à la vie!

D’après une idée originale de LILIAN (le jouebeur qui vous parle du programme TV, du ménage et de ses projets, sans faire aucunes transitions ;0), voilà un p’tit article tout sympa sur les bons et mauvais côté du célibat :

Lire la suite de l'article...
Ecrit par , à 17:24 dans la rubrique "A Propos d'SF".
Lien permanent 28 commentaires




Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom